• Accueil
  • |
  • Nouvelles
  • |
  • L’avocat défenseur des droits humains Patrice Florvilus contraint de quitter Haïti
Donnez pour la justice Donnez pour la justice

L’avocat défenseur des droits humains Patrice Florvilus contraint de quitter Haïti

  • 12 décembre 2013

    Maître Patrice Florvilus, avocat défenseur des droits humains, ancien directeur d’Avocats sans frontières Canada (ASFC) à Port-au-Prince et actuel partenaire d’ASFC en Haïti, a dû quitter le pays d’urgence à la suite des menaces et d’agressions persistantes dont il a été victime en raison de son travail dans certains dossiers sensibles.

    ASFC a dénoncé à plusieurs reprises la « criminalisation » dont Me Florvilus a été victime, soit le 17 juin 2013, le 21 août 2013 et le 26 août 2013.

    Le 27 novembre dernier, la Commission interaméricaine des droits de l’Homme (CIDH) a ordonné à l’État haïtien d’adopter des mesures afin de garantir la vie et l’intégrité physique de Me Florvilus ainsi que des membres et employés de l’organisation qu’il dirige, Défenseurs des opprimées/opprimés (DOP), et afin que ces derniers puissent exercer leur travail de défense des droits humains sans actes d’intimidation. Malgré cette décision de la CIDH, la situation d’insécurité à laquelle lui-même et sa famille faisaient face était telle qu’ils ont été contraints de quitter le pays. ASFC espère toutefois que l’État haïtien adoptera des mesures qui garantiront la sécurité, l’indépendance et le libre exercice de la profession des employés de DOP.

    Me Florvilus est arrivé à Montréal avec sa famille en plein début d’hiver. Le 3 décembre 2013, ASFC a lancé un appel dans ses réseaux afin de l’aider à s’installer. Plus d’une trentaine de membres et bénévoles ont généreusement répondu à l’appel.

    ASFC tient à remercier tous ceux et celles qui ont contribué à cet effort de solidarité envers Me Florvilus. ASFC remercie tout spécialement Maître Michèle Turenne, bénévole d’ASFC et avocate à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec, qui a accepté d’assurer la coordination des offres d’appui et de dons. Elle a activement participé au déménagement et à l’installation de Me Florvilus et de sa famille.

    Malgré le contexte difficile dans lequel Me Florvilus et sa famille ont dû quitter Haïti et s’établir dans leur nouvel environnement, ASFC leur souhaite la plus chaleureuse des bienvenues et continuera d’appuyer Me Florvilus et DOP dans leur travail de défense des droits humains.


S'inscrire à l'infolettre d'Avocats sans frontières Canada
S'inscrire chargement
825, rue Saint-Joseph Est, bureau 230
Québec (Québec) G1K 3C8
Canada
Téléphone : +1.418.907.2607
Courriel : info@asfcanada.ca
© Copyright - Avocats sans frontières Canada
Design Web par Egzakt