2002 : Le début d’une grande aventure!


Au concours de plaidoirie du Mémorial de Caen qui a lieu le 20 janvier 2002, Me Dominique-Anne Roy rencontre le président d’ASF France. Elle rentre au Québec avec l’objectif d’y démarrer une nouvelle antenne du mouvement Avocats sans frontières.


Inspirée par Me Roy, une poignée d’avocat.es décide de se joindre à l’initiative. Les premières réunions ont lieu au printemps. En juin 2002, le président d’ASFC France est à Québec pour soutenir l’établissement d’un groupe d’avocats sans frontières au Québec. En septembre, l’annonce de la création d’Avocats sans frontières est faite lors de la rentrée judiciaire du Barreau de Québec.

Des démarches sont entreprises au Nigeria pour mener d'éventuelles activités de soutien à la défense des droits des femmes. Le 23 octobre, Mes Roy, Pierre Brun et Pascal Paradis vont de l’avant et incorporent l’association sous le nom « Avocats sans frontières Québec ».