Retour à la section « News and Articles »

Normes internationales sur la violence basée sur le genre : ASFC organise un forum d'expertes pour la communauté juridique salvadorienne

San Salvador, El Salvador, 10 novembre 2021 – Avocats sans frontières Canada (ASFC) a organisé un forum d'expertes sur les normes internationales en matière de violence basée sur le genre à l'intention de la communauté juridique salvadorienne : actrices et acteurs de la justice, avocat-e-s, étudiant-e-s et leaders d'organisations de la société civile.

Le forum, qui s’est déroulé en ligne le 9 novembre 2021, a réuni plus de 75 participant-e-s. L'ambassadrice du Canada au Salvador, Karolina Guay, était présente pour accueillir toutes les personnes participantes. Le forum est organisé dans le cadre du projet "Meilleur accès à la justice pour les victimes de violences basées sur le genre (Unid@s)", financé par le gouvernement canadien par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.

Pascal Paradis, directeur général d'Avocats sans frontières Canada, a présenté depuis Québec le litige stratégique et son importance dans la lutte contre la violence basée sur le genre. Ensuite, les expertes Celia Medrano et Zaira Navas ont parlé du système interaméricain de protection des droits humains et des normes internationales en matière de violence basée sur le genre.

L'organisation du forum s'inscrit dans le cadre du projet Unid@s, dont le début marque l’intensification  de la présence d'Avocats sans frontières Canada au Salvador. Le projet, d'une durée de cinq ans, vise à renforcer l'accès à la justice pour les victimes de violence basée sur le genre, en portant une attention particulière aux filles et aux femmes.  Divers moyens seront utilisés pour y parvenir, parmi eux le recours aux litiges stratégiques, le soutien à la représentation juridique des victimes, la favorisation du dialogue entre les institutions publiques et la société civile, le renforcement des capacités des organisations de la société civile et des actrices et acteurs du système judiciaires.

Depuis 2018, ASFC collabore avec des organisations de la société civile et l'État du Salvador, notamment à travers un projet de renforcement des capacités de répression pénale des crimes transfrontaliers commis contre les femmes, les filles et autres personnes en situation de vulnérabilité.


À propos de nous :


ASFC est une organisation non gouvernementale de coopération internationale dont la mission est de contribuer à la mise en œuvre des droits humains des personnes en situation de vulnérabilité, par le renforcement de l’accès à la justice et à la représentation juridique.

Thanks to our partners without borders

Consulter la liste des partenaires