Retour à la section « Noticias y artículos »


« À vous Maître » : Ouverture de la 4e édition du concours de plaidoirie et de réquisitoire organisé par la TRIJEUD-Mali


Pour la quatrième année consécutive, Avocats sans frontières Canada et ses partenaires de consortium (CECI, ÉNAP), par l'intrermédiaire du projet JUPREC (Justice, prévention et réconciliation au Mali) soutient l’organisation du concours de plaidoirie « À vous Maître ». Ce concours va permettre à 16 jeunes étudiants malien.nes, dont 7 femmes, de présenter avec éloquence leurs meilleurs arguments dans des affaires mobilisant le droit pénal, le droit international des droits humains et le droit international humanitaire. Cette année, le concours a pour thème « jeunesse et l’extrémisme violent » et se déroulera sur 3 mois jusqu’à la finale en septembre 2019.

Ce thème d’actualité pour le Mali va inviter les participant.es à s’interroger sur les notions de conflit armé, de protection des civils, de droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Cette invitation à la recherche autour de questions critiques pour le Mali sont plus que bienvenues pour ces étudiant.es dont les cursus sont peu axés sur les droits humains.


La TRIJEUD et ASFC engagés au bénéfice des jeunes juristes maliens


Le consortium, par l'intermédiaire de JUPREC, a donné aux plaideuses et plaideurs des modules de formation sur les droits humains ainsi que sur les différents axes d’intervention du projet et a contribué au financement au profit de la Tribune Jeune pour le Droit au Mali (TRIJEUD), association organisatrice de l’événement. Le chef de mission d'ASFC, dans son discours d’ouverture, a renouvelé son « engagement aux côtés de la TRIJEUD dans la formation d’une relève générationnelle propre à assurer la défense des droits des communautés les plus affectées par le conflit, notamment les femmes ».


Promouvoir l’engagement pour les droits humains et susciter les vocations


La marraine de l’association, l’ancienne ministre des Droits de l’Homme, a félicité la TRIJEUD-Mali et l'équipe du projet JUPREC pour leur implication continue à la faveur de la promotion des droits humains auprès des jeunes pour former une relève générationnelle consciente. La ministre a également rappelé que parmi les lauréats des concours précédents figurent un jeune magistrat, un jeune avocat et un auditeur de l’École Nationale d’Administration.

Il est sans douter que parmi les jeunes partipant.es de cette année se trouvent des futur.es défenseuses et défenseurs engagés pour les droits humains du Mali !


À propos de la TRIJEUD 

La TRIJEUD est une inspirante organisation de jeunes juristes malien.nes née initialement dans le milieu universitaire qui s’est épanouie pour devenir l’association de référence dans la diffusion des droits humains en milieu universitaire. L’association organise des cafés-débats et des événements de sensibilisation ainsi que le concours « À vous Maître » à destination des étudiant.es en droit. La TRIJEUD, dans son mandat de promotion de l’accès à la justice a également ouvert 3 cliniques juridiques à Mopti, Gao et Bamako. Elle a également ouvert une clinique juridique mobile pour sensibiliser et informer les populations vivant dans les zones enclavées de Mopti sur leurs droits fondamentaux. Cette dernière initiative est soutenue par le projet JUPREC grâce à un appui technique et financier. Dans un pays qui compte moins de 400 avocat.es, l’engagement de ces jeunes est essentiel pour faire de l’accès à la justice une réalité.

À propos de JUPREC

Lancé en 2015, le projet JUPREC est soutenu financièrement par Affaires mondiales Canada (AMC). Il est mis en œuvre par Avocats sans frontières Canada (ASFC) et mené en consortium avec le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et l’École nationale d’administration publique (ENAP).