Volver a la sección « Noticias y artículos »

Plus de 16M $ accordé à Avocats sans frontières Canada pour un projet favorisant la paix et la justice au Mali

12 juillet 2021, Québec – Le député de Québec et Président du Conseil du Trésor, monsieur Jean-Yves Duclos, annonce le financement d’un important projet de coopération internationale au Mali visant l’autonomisation par le droit des femmes, des filles et autres personnes en situation de vulnérabilité. 

Le gouvernement du Canada financera à hauteur de 16,095,955 $ sur près de cinq ans le projet Justice et paix au Mali (JUPAX), qui sera mis en œuvre par Avocats sans frontières Canada (ASFC).

Oeuvrer dans l’intérêt des droits humains, c’est œuvrer au développement d’un Mali en paix et réconcilié avec son passé. Avec la société civile, la justice ainsi que la Commission vérité, justice et réconciliation, Avocats sans frontières Canada entend contribuer à la lutte contre l’impunité en dotant les personnes en situation de vulnérabilité des connaissances et des moyens nécessaires pour transformer leurs droits humains en réalité. - Pascal Paradis, directeur général d’Avocats sans frontières Canada

De 2015 à 2020, les activités menées par ASFC ont permis de sensibiliser près de 50 000 Maliennes et Maliens sur les violences basées sur le genre. Leur expertise spécialisée et leur profonde maîtrise des enjeux sur le terrain ont donné lieu à d'importantes avancées en matière de lutte contre l'impunité, notamment des crimes commis à l’égard de femmes victimes du conflit armé.  

Un avenir durable pour tous passe par le bien-être et la participation de toutes. Nous sommes heureux de s’allier une fois de plus avec Avocats sans frontières Canada, une organisation de Québec, pour défendre, valoriser et promouvoir les droits humains au Mali, en particulier les droits des femmes. - Jean-Yves Duclos, député de Québec et Président du Conseil du Trésor

Le droit est un outil de changement privilégié pour renforcer le pouvoir des femmes et des filles ainsi que de poursuivre l’égalité entre les genres, tel que visé par la politique canadienne d’aide internationale féministe. ASFC est déterminée à amplifier la voix des femmes et à accroître leur participation aux prises de décisions, tous deux essentiels à la construction et la consolidation de la paix au Mali, comme dans beaucoup d’autres pays.


Consulter le communiqué de presse complet

 

Gracias a nuestros socios sin fronteras

Consulter la liste des partenaires