Volver a la sección « Noticias y artículos »

Colombie : la JEP et Avocats sans frontières signent une entente qui permettra aux femmes victimes de violences sexuelles d’être entendues


Québec, le 12 février 2020 - Avocats sans frontières Canada (ASFC) est heureuse de la signature d’un nouvel accord de collaboration avec la Juridiction spéciale pour la paix (JEP), une instance autonome mise en place le 26 novembre 2016 à la suite de la signature du traité de paix entre le gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires de la Colombie (FARC - EP).

Cette entente de collaboration permettra de faciliter la participation des victimes au processus de consultation nationale prévu par la JEP, principalement celle des femmes provenant de différents groupes ethniques et de régions éloignées du pays. Elle a pour objectif de renforcer l’efficacité des interventions et des relations entre la JEP, les organisations de la société civile et les femmes qui les représentent. Concrètement, l’accord entre ASFC et la JEP permettra notamment d’offrir un soutien psychologique et juridique pour des cas emblématiques de violence sexuelle grave dans le département de Nariño, ainsi que dans la région d’Urabá.

« Les femmes colombiennes que nous accompagnons et avec qui nous travaillons depuis des années ont un message clair : elles veulent être entendues, faire connaître la vérité et participer davantage à la construction de l’avenir de leur pays. Avec ce partenariat entre la JEP et ASFC, les capacités des organisations de la société civile de participer aux mécanismes de justice transitionnelle seront renforcées, tandis que des espaces de dialogue plus sécuritaires seront créés pour celles qui dénoncent des actes de violences sexuelles », souligne Me Pascal Paradis, directeur général d’ASFC.

Lire la suite du communiqué.

 

Gracias a nuestros socios sin fronteras

Consulter la liste des partenaires