Volver a la sección « Noticias y artículos »

Un moment décisif pour la lutte contre l'impunité au Mali?


Bamako, le 26 septembre 2019 - Le 30 septembre prochain, la Cour pénale internationale (CPI) rendra sa décision relative à la confirmation des charges à l’encontre de M. Al Hassan. Il est soupçonné d’avoir participé à des crimes de guerre et crimes contre l’humanité qui auraient été perpétrés pendant l’occupation de la ville de Tombouctou en 2012, par le mouvement terroriste d’obédience islamiste Ansar Dine.

M. Al Hassan aurait participé, entre autres, à la politique de mariages forcés des Tombouctiennes imposée par ces groupes, laquelle a donné lieu à des viols répétés et à la réduction de femmes et de jeunes filles à l'état d'esclaves sexuelles.

ASFC tient à saluer le courage des 882 victimes prenant part à la procédure et souligne l’importance de cette décision pour la lutte contre l’impunité au Mali et l’avancement du droit international.


Lire la suite du communiqué.

© Cour pénale internationale (CPI)

Gracias a nuestros socios sin fronteras

Consulter la liste des partenaires