Retour à la section « Nouvelles & articles »


ASFC : l'État guatémaltèque doit conserver l'archive de la Police nationale

Avocats sans frontières Canada (ASFC) se joint à d'autres organisations de la société civile guatémaltèque et internationale pour exhorter le gouvernement du Guatémala à conserver l'archive de la Police nationale et à y faciliter l'accès pour les victimes de violations des droits humains commises pendant le conflit armé dans ce pays. L'archive contient contient des millions de documents sur le pays, et notamment sur les actions de la Poilice nationale guatemaltèque pendant le conflit armé interne, qui a fait des centaines de milliers de victimes entre 1960 et 1996. Ces documents sont d'une grande utilité pour des procès actuels et futurs portant sur les violations graves des droits humains. ASFC, présente au Guatémala depuis 2009, a partagé ses préoccupations ensemble avec les organisations CEJILO, la Plataforma Internacional contra la Impunidad, WOLA, National Security Archive, Due Process of Law Foundation, Robert F. Kennedy Human Rights et Impunity Watch dans un communiqué émis le 16 août, qui peut être lu ici (en espagnol).