Retour à la section « Nouvelles & articles »

AGA 2019: une formule renouvelée pour mieux "interconnecter"!


Après 17 ans à faire de la coopération internationale, ce dont je me rend compte, c’est que des petites victoires deviennent des grandes victoires pour l’avenir.  - Me Pascal Paradis, directeur général et cofondateur d’ASFC

 

Hier soir à l’hôtel Pur de Québec, c’est plus de 50 personnes qui se sont réunies pour célébrer et en apprendre plus sur les actions, les défis, les obstacles et les réussites auxquelles nos projets contribuent. Avant toute chose, laissez-nous vous remercier de votre présence, de votre curiosité, et de votre engagement à nous soutenir dans notre mission.

En présence des membres du conseil d’administration, de nos chef.fe.s de mission en Colombie, au Guatemala, en Haïti, au Honduras et au Mali, la table était mise pour un échange dynamique avec notre directeur général et cofondateur d’Avocat sans frontières Canada, Me Pascal Paradis. C’est ce qui s’est produit.

 

Les chef.fe.s de mission échangent leur expériences et leurs leçons apprises avec le directeur général d'ASFC. De gauche à droite: Me Dominic Voisard, Me Gaël Pétillon, Me Lucas Valderas Martos, Me Pascal Paradis, Me Stelsie Angers, Me Claudia Lopez David, Me Aristide Nononsi.

 

Immersion au coeur de la crise en Haïti, accompagnement soutenu des victimes du conflit au Mali, droits des communautés autochtones au Guatemala, coordination régionale en matière de traite de personnes en Amérique centrale, lutte pour le respect des droits des personnes LGBTI au Honduras; en étant réuni.e.s ensemble, nous avons pu réaliser à quel point les actions de notre équipe sont ancrées au cœur de l’actualité. Non pas seulement sur les autres continents, mais également ici au Canada, près de nous.


Quelques citations marquantes...


On a cherché à expliquer ce qu’est la justice transitionnelle aux femmes colombiennes. Dans un tel contexte de tension, il y avait beaucoup de méfiance. Ce qu’on a cherché à faire, c’est de créer des rapprochements. Avec des techniques et des méthodes d’éducation populaire, nous avons réussi à obtenir leur confiance. - Me Stelsie Angers, cheffe de mission d’ASFC en Colombie

 

Des tensions comme cela, ça faisait 20 ans que le pays n’en avait pas vécu. La vie est extrêmement difficile, les gens souffrent. Certains ne dorment jamais, et ils demandent à ce que la lumière soit faite sur la corruption et les violations des droits de la population. C’est ce que l’on essaie de faire. - Me Gaël Pétillon, coordonnatrice juridique d’ASFC en Haïti

 

Les personnes présentes et l'équipe d'ASFC au cours de la présentation du contexte et des défis propres à chaque pays d'intervention d'ASFC.

 

Au Mali, les victimes sont avant tout à la recherche de la vérité. Nos partenaires nous répètent à quel point nos projets ont permis de démystifier la question des violences basées sur le genre et d’en faire une vraie cause qui avance. Maintenant, ce n’est plus tabou de parler de violences sexuelles. Quand on voit la volonté et l’engagement de nos partenaires et de nos collègues, on ne peut pas abandonner. - Me Aristide Nononsi, chef de mission d’ASFC au Mali

 

Les stages et les formations que nous donnons aux jeunes juristes autochtones, que nous appelons la relève, sont sans doute parmi les aspects  de nos projets qui ont le plus d'impacts à court, à moyen et à long terme. - Me Dominic Voisard, coordonnateur juridique au Guatemala

 

Notre travail de formation permet d’améliorer les approches institutionnelles, de rendre les méthodes d’enquête plus efficaces et de permettre le démantèlement des structures de la traite de personnes en Amérique centrale. - Me Claudia Lopez David, cheffe de mission d’ASFC au Guatemala


Un nouveau conseil d’administration fier et motivé


Nous tenons à remercier chaleureusement Mme Manon Genest, Associée directrice générale à Montréal de TACT Intelligence-conseil, qui nous a fait l’honneur d’être membre du conseil au cours de la dernière année. Elle sera remplacée, par Mme Julie White, Avocate et directrice à Québec chez TACT.

Voici la liste des membres pour l’année 2019-2020.

Maître Miguel Baz

Président du Conseil d'administration

Secrétaire corporatif adjoint et Directeur – opérations juridiques de BCE et Bell, Canada

Maître Jean François Bonin

Avocat à la retraite du ministère de la Justice

Maître Pierre Brun

Avocat, Melançon, Marceau, Grenier & Scortino

Maître Luc Côté

Avocat, consultant sénior en droit international

Maître Delia Cristea

Chef adjointe du contentieux et secrétaire adjointe, Power Corporation du Canada

Maître Madeleine Lemieux

Avocate, Paradis, Lemieux, Francis

Maître Martin Imbleau

Vice-président principal, Développement, communautés, affaires corporatives et sécurité, Énergir

Maître Fannie Lafontaine

Professeure, directrice de la Chaire de recherche du Canada sur la justice internationale pénale et les droits fondamentaux, co-directrice de la Clinique de droit international pénal et humanitaire Faculté de droit de l’Université Laval et membre de l'Institut québécois des hautes études internationales

Maître Julie White

Avocate, Directrice, TACT Intelligence-conseil


Être humain pour la justice, c’est possible avec nous!


Pour en savoir plus sur le contexte d’intervention d’ASFC dans le monde, les résultats que nous avons en Afrique, en Amérique latine et dans les Caraïbes, consultez dès maintenant notre nouveau rapport annuel 2018-2019.

Pour demeurer à l’affût des offres d’emploi, des offres de mandat de coopération, de même que d’autres manières de s’impliquer avec nous, consultez notre section Engagez-vous.

Envie de vous immiscer au cœur de nos projets et de mieux comprendre la réalité quotidienne des coopérant.e.s volontaires? Visitez notre Blogue.

Pour faire un don, cliquez ici.

Sinon, rendez-vous sur nos plateformes Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn!

 

Merci à nos partenaires sans frontières

Consulter la liste des partenaires