Retour à la section « Nouvelles & articles »

La sentence pour le massacre de Dos Erres est confirmée

Le lundi 2 avril 2012, la Cour d’appel a rejeté l’appel des quatre ex-kaibiles, condamnés par la Cour pénale de première instance le 2 août 2011 pour le meurtre de 201 habitants du village de Dos Erres en 1982.

Pascal Paradis, le Directeur général d’ASFC a affirmé que « la confirmation par la Cour d’Appel du verdict signale que certains crimes contre l’humanité commis durant la guerre civile ne restent plus impunis au Guatemala. Pour les familles des victimes, c’est un grand soulagement de savoir que les ex-militaires reconnus coupables devront enfin purger leur peine symbolique de 6060 années de prison. Cette sentence s’ajoute ainsi à une série de décisions emblématiques prises ces derniers mois pouvant contribuer au renforcement de l’État de droit et de l’indépendance du système judiciaire du pays».

ASFC continue d’appuyer le travail des avocats du Cabinet juridique de droits humains du Guatemala qui représente les familles des victimes à titre de partie civile.
 

Merci à nos partenaires sans frontières

Consulter la liste des partenaires