Retour à la section « Nouvelles & articles »

Le prononcé de la sentence dans l’affaire Rios Montt est prévu pour 18h

Ce matin, vers 10h 30, s’est clôturé le procès à l’encontre de l’ex-dictateur José Efraín Rios Montt et de son chef des renseignements militaires José Mauricio Rodriguez Sanchez. Le tribunal chargé d’entendre l’affaire a reporté le prononcé de la sentence à 18h (heure du Québec).

Les parties ont également été convoquées ce matin à une seconde audience devant la juge préliminaire Flores, responsable de l’instruction, confirmant sa décision de rétroaction des procédures judiciaires au 23 novembre 2011. Cette ordonnance ne devrait pas retarder le verdict de la cour.

Les ex-généraux sont accusés, en tant qu’auteurs intellectuels, du crime de génocide et de crimes de guerre commis dans la région Maya-ixil en 1982 et 1983. Il s’agira du premier jugement d’un tribunal national pour le crime de génocide commis sur son territoire. Cette décision historique contribuera sans l’ombre d’un doute à la consolidation de l’État de droit au Guatemala.

Ce pays, comme plusieurs autres d’Amérique latine, a vécu 36 ans de conflits armés à l’époque de la guerre froide. Selon la Commission de vérité et de réconciliation guatémaltèque, les pires atrocités se seraient produites entre les années 1978-1984.
 

Merci à nos partenaires sans frontières

Consulter la liste des partenaires