Retour à la section « Nouvelles & articles »

Les groupes universitaires d'ASFC organisent une conférence à l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant

Le 19 novembre dernier, en l'honneur de la Journée internationale des droits de l'enfant, Mme Joanne Doucet a donné une conférence à la faculté de droit de l'Université de Montréal suite à l'invitation du comité étudiant d'Avocats sans frontières Canada (ASFC). Mme Doucet a travaillé pendant plusieurs années comme Chef de la Division de la Protection des enfants pour l’UNICEF au Togo, au Mali, au Liban et au Népal. La conférence intitulée Les enjeux de la défense et de la protection des enfants en situation de conflits politiques a regroupé de nombreux étudiants intéressés par le droit international et le droit des enfants.

Mme Doucet a d'abord entretenu le public de l'impact des conflits armés sur les enfants. A suivi un court historique du droit des enfants dans les conflits armés en commençant par le rapport de Graça Machel de 1996 intitulé L'impact des conflits armés sur les enfants et la signification de l'expression « child associated with armed conflict and armed group », pour finir sur une description des différentes résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l'ONU. L'enthousiaste conférencière a survolé l'impact des importants traités de ces vingt dernières années et mis l'emphase sur le rôle des organisations humanitaires impliquées. Elle a souligné l'importance du rôle du Conseil de sécurité de l'ONU ainsi que de la liste de la honte en annexe du rapport annuel du Secrétaire général de l'ONU.

Mme Doucet a présenté un mur couvert de dessins d'enfants d'une classe de quatrième de l'École internationale de Montréal, des dessins qui illustraient les droits définis par la Convention relatives aux droits de l'enfant. Ces mêmes dessins on fait l'objet d'une exposition d'une semaine au café de la faculté de droit de l'Université de Montréal pour que tous puisse en profiter et réfléchir sur le sujet grâce à la perspective singulière de ces enfants d'une dizaine d'années.

Merci à nos partenaires sans frontières

Consulter la liste des partenaires